SUPER CHALLENGE DE FRANCE-MIDI OLYMPIQUE
RUGBY FFR U14
HISTORIQUE DU SCF
Super Challenge de France L’histoire Le Super Challenge de France est la compétition officielle des équipes de la catégorie des -15 ans sous l’appellation de "Minimes A". Cette compétition est l’équivalent d’un championnat de France C’est une compétition officielle dans le calendrier de la FFR depuis mai 2003. Dans les années 1970, aucune compétition ne regroupait les équipes Minimes dans un championnat avec un titre officiel en fin de saison, il se déroulait quelques tournois organisés par les clubs dans certaines régions. C’est au cours du traditionnel tournoi annuel du 1er Mai de Brive la Gaillarde qu’en 1971, Messieurs Delage et Combalier du C.A .Brive, Monsieur Poeymiroo d’Orthez et Desvaux de l’A.S.Montferrand eurent l’idée de faire rencontrer les vainqueurs des sept grands tournois français existants: S.U. Agen, A.S. Béziers, C.A. Brive, A.S. Montferrand, U.S.Orthez, Stade Toulousain et le R.C.Toulon qui remplace le club de La Rochelle qui vient de se désister. Une compétition allait naître, que l’on pouvait assimiler à une véritable finale des meilleures équipes de joueurs français de la catégorie Minimes. La première réunion de mise en place de la compétition se déroule dans les locaux de Midi Olympique à Toulouse, en présence des représentants des sept clubs créateurs, pour le Stade Toulousain c’est André Soula qui représente le club accompagné de Robert Pliez qui lui succédera à la direction de l’école de rugby en 1985. C’est donc à Orthez en 1980 le dimanche de Pentecôte, que se tint la première édition de ce super tournoi. Fort de ce succès sportif principalement dû par la qualité et la densité du jeu. Les dirigeants de l’époque créèrent un bureau directeur, un règlement fût immédiatement adopté et un nom fût donné à ce Tournoi, le « Super Challenge de France » venait de naître. Les sept clubs organisateurs sont qualifiés d’office puisque l’organisation de cette manifestation leur est confiée à tour de rôle. Les vainqueurs des tournois ou son finaliste sont qualifiés à leur tour, si l’organisateur emporte son tournoi. Deux autres invitations sont laissées libre à l’appréciation du club organisateur du Super Challenge de France après l’aval du Comité Directeur présidé par un dirigeant du club chargé de l’organisation. Des statuts ont été adoptés suite aux réflexions de Messieurs Hourclé (U.S.Orthez), Arnaud (A.S.Montferrand) et Condaminas (Stade Toulousain) qui sont devenus la base de l’Association Super Challenge de France créée en 2001, le premier bureau officiel était composé : Président : Robert Pliez (Stade Toulousain), Secrétaire général : Michel Lefebvre (C.A.Brive), Trérorier : Yves Desvaux (A.S.Montferrand) Après Robert Pliez du Stade Toulousain, trois autres présidents lui succédèrent - Jean Claude BORDAISCO (U.S.Orthez) - F. CHOMILIER (A.S.Montferrand) - Gérard TUGAS (A.S.Béziers) depuis 5 ans Les équipes ayant emporté des tournois sont qualifiés après accord général du Comité Directeur qui vérifie si l’attitude relevée en cours de saison correspond à l’éthique du Super Challenge : - droiture, sportivité, non agressivité sur et hors du terrain, valable pour les joueurs comme pour l’encadrement. Un barème de pénalités a été instauré afin que les débordements soient le plus limité possible. Nous rappelons que quelques clubs ont d’ailleurs subi les foudres, et ont été suspendus pour une durée de 2 saisons de participation. Chaque année, deux réunions minimum du comité directeur mais aussi d’autres réunion de la commission sportive se tiennent afin de déterminer les changements statutaires ou encore les évolutions nécessaires à l’évolution du jeu. En mai 2003 le Super Challenge de France entrait officiellement dans le calendrier FFR. Le Super Challenge de France à nos jours …. Le Super Challenge de France a évolué au fil des années pour être toujours à l’avant garde des écoles de rugby amateur, le dernier comité directeur a pris plusieurs décisions majeures: - Les clubs fondateurs organisent dorénavant leur tournoi avec 24 clubs et non 16 ou 18 clubs comme auparavant. De ce fait il est possible d’inviter des clubs voisins de séries inférieures. - Le Comité directeur du Super Challenge de France a décidé d’abandonner la qualification directe, des clubs fondateurs, à la finale du Super Challenge de France. Chaque club se devra de passer par une qualification lors des Tournois organisés pour participer à la finale du Super Challenge de France. - A l’initiative du Stade Toulousain et cela depuis 10 ans, le club qui organise son Tournoi doit inviter son filleul qui est un club de fédérale ou de série inférieure et qui se situe obligatoirement au dessus de la Loire. - Les clubs ne peuvent participer à plus de trois tournois durant la saison s’ils souhaitent participer à la finale du Super Challenge de France. Rappel des clubs fondateurs: - AGEN - BRIVE - BEZIERS - MONTFERRAND - ORTHEZ - STADE TOULOUSAIN - TOULON L’Organisation: Le comité directeur du Super Challenge de France regroupe 3 membres de chaque club qui représentent les clubs fondateurs. Le comité directeur est donc composé de 21 membres. Le comité directeur du Super Challenge de France renouvelle tous les 3 ans le bureau, le dernier bureau du Super Challenge de France a été élu en septembre 2011 pour une durée de 3 ans : Président: Gérard TUGAS, Béziers Secrétaire Général: Alain POEYMIROO, Orthez Secrétaire Général Adjoint: Michel PETIT, Montferrand Trésorier général: Serge GRAU, Brive Trésorier adjoint : Christian PEYREL, Montferrand Vice Présidents : Gérard LABBE, Toulouse – Richard RAPPALINO, Toulon – Bertrand MAZEAU, Agen Il y a trois représentants du Stade Toulousain au comité directeur du Super Challenge de France: - Gérard Labbe, président de l’Association Stade Toulousain Rugby - Elisabeth Aziza Martinez, membre déléguée du Stade Toulousain Rugby - Michel Jacomet, membre du comité directeur du Stade Toulousain Rugby La finale du Super Challenge de France se déroule chaque année pour le week-end de pentecôte dans la localité d’un des clubs fondateurs du Super Challenge. En 2012 la finale se déroulera au Stade Ernest Wallons du quartier des 7 Deniers pour la cinquième fois (1984 – 1992 – 1997 – 2005- 2012) depuis la création du Super Challenge en 1980. Les Joueurs du Super Challenge de Frances Quelques joueurs qui ont participé au Super Challenge de France et sont devenus des internationaux ou des joueurs du TOP 14: De nombreux joueurs ont participé au Super Challenge de France et sont devenus des internationaux ou des joueurs du TOP 14: Christian Califano et Marc de Rougemont en 1987 à Montferrand Arnaud Coste avec Montferrand en 1988 à Orthez Jimmy Marlu avec Massy en 1992 à Toulouse David Skréla avec Colomiers en 1993 à Montferrand Aurélien Rougerie avec Montferrand en 1994 et 1995 Anthony Floch avec Montferrand en 1996 et 1997 Xavier Sadourny avec Montferrand en 1991 et 1992 (capitaine du L.O.U.) Sébastien Boboul avec Montferrand en 1995 et 1996 (la Rochelle) Vincent Roux avec Montferrand en 1999 et 2000 (la Rochelle) Morgan Parra et Jean Marcelin Butin avec Metz à Toulon en 2008 Vincent Clerc avec Grenoble en 1995 et 1996 à Orthez et Brive Mais aussi : Cédric Heymans, Grégory Lamboley, Arnaud Marchois, Alexandre Bias, Frédéric Michalak, Clément Poitrenaud, Nicolas Bezy, Jean Marc Doussain, Dimitri Szarzewski, Nicolas Durand, etc. et qui demain …. Le Palmarès du Super Challenge de France : ANNEE CLUB ORGANISATEUR CLUBS VAINQUEURS 1980 ORTHEZ BEZIERS 1981 BRIVE PEYREHORADE 1982 BEZIERS NICE 1984 TOULOUSE PEYREHORADE 1985 TOULON COLOMIERS 1986 AGEN STADE TOULOUSAIN 1987 MONTFERRAND STADE TOULOUSAIN 1988 ORTHEZ MONTFERRAND 1989 BRIVE STADE TOULOUSAIN 1990 BEZIERS PERPIGNAN 1991 TOULON PERPIGNAN 1992 TOULOUSE MASSY 1993 MONTFERRAND COLOMIERS 1994 AGEN PERPIGNAN 1995 ORTHEZ TARBES 1996 BRIVE PERPIGNAN 1997 TOULOUSE BOURGOIN-JALLIEU 1998 BEZIERS MASSY 1999 TOULON PERPIGNAN 2000 AGEN PERPIGNAN 2001 MONTFERRAND STADE TOULOUSAIN 2002 ORTHEZ STADE TOULOUSAIN 2003 BRIVE STADE TOULOUSAIN 2004 BEZIERS COLOMIERS 2005 TOULOUSE LA ROCHELLE 2006 AGEN TARBES 2007 MONTFERRAND BEGLES 2008 TOULON STADE TOULOUSAIN 2009 ORTHEZ STADE TOULOUSAIN 2010 BRIVE BORDEAUX-BEGLES 2011 BEZIERS PERPIGNAN Le Podium des clubs vainqueurs du Super Challenge de France: 1 - Stade Toulousain avec 8 victoires 2 - Perpignan avec 7 victoires 3 - Colomiers avec 3 victoires En 2012 le Super Challenge de France à Toulouse L a Finale du Super Challenge de France aura lieu au stade Ernest Wallon, quartier des 7 deniers à Toulouse pour le week-end de pentecôte les 27 et 28 mai 2012. Cette manifestation rassemblera 24 clubs invités à disputer ce 32éme tournoi du Super Challenge de France. Chaque club se déplacera avec une délégation de 35 personnes, ce qui reviendra à avoir la présence d’environ de 800 personnes comprenant joueurs et staff sportif. Il faut rajouter le déplacement des parents des joueurs soit 2000 personnes sur deux jours et les spectateurs de la communauté urbaine du Grand Toulouse soit environ 5000 personnes présentent pendant ce tournoi au stade des 7 Deniers et à Toulouse pendant deux jours. L’organisation du Tournoi 24 Clubs sur deux jours PHASE 1 : Samedi après-midi 3 fois 2 terrains 6 Poules de 4, Poules A, B, C, D, E et F Terrain 1 et 2 (poules A et B) Terrain 3 et 4 (poules C et D) Terrain 5 et 6 (poules E et F) Matches de 12’ (2 x 6’)… Alterner les matches des poules A avec B …C avec D.et E avec F Pour la récupération Horaires des matches : 6 matches par terrain 14h30 14h50 15h10 16h30 16h50 17h10 Poules A et B Poules C et D Poules E et F En suivant les critères du Super Challenge de France Classer dans chaque poule de 1 à 4… Puis classer les 6 premiers entre eux 1, 2, 3, 4, 5,6 Les 6 deuxièmes… 7, 8, 9, 10, 11,12 Les 6 troisièmes… 13, 14, 15, 16, 17,18 Les 6 quatrièmes… 19, 20, 21, 22, 23,24 Classement de 1 à 24 PHASE 2 : Dimanche matin Faire : 2 Poules de 3 des 1ers G et H Poule G : clubs classés 1 + 4 + 6 Poule H : clubs classés : 2 + 3 + 5 2 Poules de 3 des 2 èmes I et J Poule I : clubs classés 7 + 10 + 12 Poule H : clubs classés : 8 + 9 + 11 2 Poules de 3 des 3 èmes K et L Poule K : clubs classés 13 + 16 + 18 Poule L : clubs classés : 14 + 15 + 17 2 poules de 3 des 4 èmes M et N Poule M : clubs classés 19+21+24 Poule N : clubs classés : 20+22+23 Matches 10’ : 2 x 5’ 4 Terrains Terrain 1 : Terrain des 1ers Poule G et H Terrain 2 : Terrain des 2 èmes Poule I et J Terrain 3 : Terrain des 3èmes Poule K et L Terrain 3 : Terrain des 4èmes Poule M et N Horaires des matches : 8h30 - 8h50 - 9h10 - 9h30 - 9h50 - 10h10 Poules G et H Poules I et J Poules K et L Poules M et N Terrain 1 Terrain 2 Terrain 3 Terrain 4 En suivant les critères du Super Challenge de France Classer dans chaque poule de 1 à 3… Poules des 1ers : G 1 G 2 G 3 H1 H2 H 3 Poules des 2èmes : I 1 I 2 I 3 J1 J2 J 3 Poules des 3 èmes : K 1 K 2 K 3 L1 L2 L 3 Poules des 4 èmes : M 1 M 2 M 3 N1 N2 N 3 PHASE 3 : PHASE FINALE (dimanche matin et après-midi) Rester sur les mêmes terrains Les poules M et N joueront pour les places de 19 à 24 (Finale des 3èmes, finale des seconds et finale des 1ers) Les poules K et L joueront pour les places de 13 à 16 (Finale des 3èmes, finale des seconds et finale des 1ers) Les poules I et J joueront pour les places de 7 à 12 (Finale des 3èmes, finale des seconds et finale des 1ers) Les poules G et H joueront pour les places de 1 à 6 (Finale des 3èmes, finale des seconds et finale des 1ers) Match 2 x 5’ (Horaires des matches à définir selon la formule adoptée) Terrain 1 Terrain 2 Terrain 3 Terrain 4 REGLEMENT DU SUPER CHALLENGE DE FRANCE • HORAIRES : Les équipes devront être présentes 45 minutes sur le terrain attribué avant le début des rencontres. • QUALIFICATION : Le samedi après-midi, rencontres des 6 poules de 4. Temps de jeu de 2 fois 6 minutes (avec arrêt pour la ou les transformations et blessures), et changement de camps. Les premiers de chaque poule + les 2 meilleurs seconds sont qualifiés pour le Challenge principal. Les 6 premiers de chaque poule sont classés de 1 à 6. Les 2 meilleurs seconds sont classés de 7 à 8. Les 4 moins bons seconds sont qualifiés pour les places 9 à 12. Les 4 meilleurs troisièmes sont qualifiés pour les places 13 à 16. Les 2 moins bons troisièmes et les 2 meilleurs quatrièmes sont qualifiés pour les places 17 à 20. Les 4 moins bons quatrièmes sont qualifiés pour les places 21 à 24. Toutes les équipes jouent 6 matches. Toutes les rencontres du dimanche se jouent en 2 x 6,30 minutes (avec arrêt pour la ou les transformations et blessures). Dans le cas d’ex - aequo seront pris en compte : Pour les matches de poules y compris dimanche : 1. les joueurs ou éducateur(s) exclus carton(s) jaune(s) inclus. 2. goal avérage sur l’ensemble des rencontres ayant opposé entre elles les équipes concernées par le cas d’égalité. 3. plus grande différence entre le nombre d’essais marqués et concédés sur l’ensemble des rencontres ayant opposé entre elles les équipes restant concernées 4. goal avérage sur l’ensemble des rencontres. 5. plus grande différence entre le nombre d’essais marqués et concédés dans toutes les rencontres. 6. plus grand nombre de points marqués dans toutes les rencontres. 7. plus grand nombre d’essais marqués dans toutes les rencontres. Pour les matches éliminatoires, 1 /4, 1 /2, finale et matches de classement : 1. le(s) joueur(s) ou éducateur(s) exclus du Tournoi carton(s) jaune(s) inclus. 2. nombre d’essais à partir des phases finales. tirs au but (règle n° 9 annexe 12). • AGES DES JOUEURS : Sont autorisés à participer au tournoi les joueurs nés 1996 & 1997. • EXPULSION 1. CARTON BLANC Tout joueur écopant d’un carton blanc sera exclu jusqu’à la fin de la mi-temps en cours. Il sera alors remplacé. Pour un même joueur, un deuxième carton blanc équivaudra à la sanction d’un carton jaune. Pour un carton blanc, il n’y a pas d’incidence sur le cas d’égalité. 2. CARTON JAUNE. Tout joueur écopant d’un carton jaune sera exclu jusqu'à la fin de la mi-temps en cours. Le joueur sera alors remplacé. Pour un même joueur, un deuxième carton jaune équivaudra à la sanction d’un carton rouge. 3. CARTON ROUGE Tout joueur écopant d’un carton rouge sera automatiquement exclu du match en cours et suspendu pour le match suivant. Il n’y aura pas de points de pénalités pour l’équipe. Le joueur sera alors remplacé. 4. FAUTE GRAVE Agression de l’arbitre ou autre sera sanctionné par une exclusion différente des sanctions 1 et 2. La sanction sera prise par la commission de discipline du Tournoi. Le ou les fautifs pourront être exclus pour la durée du Tournoi. 5. ABANDON DU TERRAIN Toute équipe quittant le terrain avant la fin d’une partie et sans y avoir été invitée par les organisateurs pour force majeure aura match perdu avec zéro point. Tout joueur exclu devra rester pendant la durée de sa sanction auprès du chef de plateau. • NOMBRE DE JOUEURS : Le nombre de joueurs obligatoire par équipe est de 23. La feuille de match complétée et les licences des joueurs et éducateurs seront remises au secrétariat dès l’arrivée de l’équipe. Les licences doivent être classées dans l’ordre inscrit sur la feuille. • CHANGEMENT DE JOUEURS : Le nombre de changement de joueurs est illimité pendant les temps de pause ou sur blessures. Le changement s’effectue au centre du terrain après l’accord du chef de plateau. • TERRAIN : Terrain de jeu normal. • COUPS DE PIEDS : Règle normale rugby à XV. • TRANSFORMATIONS : Tout de suite après l’essai là où a été marqué l’essai. • DECOMPTE DES POINTS : Victoire : 4 points Nul : 2 points Défaite : 0 point Abandon du terrain : -2 points • MELEE ORDONNEE : - Formation de la mêlée : 3 + 4 + 1. - Mêlée sans impact. - 4 temps bien distincts : Flexion – placement– stop – jeu. - Poussée limitée au gain du ballon (derrière les pieds des 1ères lignes). - Pas de transport vers l’avant. - Pas de possibilité de regagner un ballon perdu. - Pas de mêlée tournée (poussée dans l’axe). - Hors jeu des 1/2 de mêlée : règles du jeu normal - Hors jeu des non participants : règles du jeu à XV (à 5 mètres). - Séquences d’engagement : Flexion : les joueurs de 1ère ligne fléchissent les jambes (et non le dos), imbriquent leur tête en quinconce sans s’engager (pas de tête en contact avec l’épaule du vis-à-vis), les joueurs de 2ème et 3ème ligne aile mettent un genou au sol. Placement : les joueurs de 1ère ligne se placent sans impact en se liant à leur vis-à-vis, puis les joueurs de 2ème et 3ème ligne se placent en se relevant. Stop : après qu’ils se soient repositionnés (appuis hauts et bas), l’arbitre exige des joueurs un maintien de leur position et une stabilité de la mêlée. Jeu : le ½ de mêlée introduit sans retard. Règles du jeu catégorie C : Dès lors que les joueurs de 1ère ligne sont placés (au contact), la mêlée est considérée comme engagée et ne peut pas être refaite. Dans le cas de non détection de faute, CPF pour l’équipe qui avait l’introduction. Mêlées simulées : Lorsqu’un joueur ne possède plus la capacité de jouer devant. Lorsque la lutte en mêlée est trop déséquilibrée du fait de la faiblesse d’une équipe. • TOUCHE : Gain du terrain : règles du rugby à XV Formation de l’alignement : règles du rugby à XV Pas d’aide au sauteur. Lignes des hors jeu des non participants : règles de rugby à XV Remise en jeu rapide : règles du rugby à XV. • MAILLOTS (couleurs) : En cas de couleurs identiques, l’équipe la plus proche du lieu de la rencontre changera de maillots. Aussi munissez-vous de 2 jeux de maillots de couleurs différentes. Le joueur conservera, tout le tournoi, le numéro sous lequel il est listé même en cas de changement de couleur de maillot. • ARBITRAGE : Le Comité du SCFR est en charge de la désignation des arbitres. • JUGES DE TOUCHE : Le rôle de juge de touche sera impérativement assuré par un remplaçant et non par un éducateur ou par les arbitres si nombre nécessaire. • BANC DE TOUCHE : Ne seront admis sur le banc de touche que trois éducateurs en possession de leur badge. (Un carré délimitera l’emplacement réservé aux 3 éducateurs. Ceux-ci devront être inscrits sur la feuille de match et avoir accès terrain). Les arbitres et chefs de plateau s’assureront du respect de ces deux derniers points. • CLUBS OU REGROUPEMENTS : Ne sont admis au tournoi que les équipes de club ou de regroupements reconnus officiellement par la FFR. Munissez-vous de vos licences FFR, de vos documents de regroupement de clubs. Les licences UFOLEP ne seront pas admises. Tout parrainage est interdit. Les organisateurs se réservent le droit de vérifier l’identité des participants, à tout moment du déroulement du tournoi. • SANCTIONS : Le joueur qui ne pourra présenter les pièces exigées ci-dessus ne pourra pas participer au tournoi. • FORFAIT D’EQUIPE : Le forfait tardif d’une équipe pourra être compensé par une équipe invitée par le club organisateur. En cas d’impossibilité de remplacement, si une poule ne présente pas 4 clubs une péréquation sera faite. . Une commission de décision est constituée pour trancher toute(s) questions(s) relative(s) au déroulement du tournoi. Les challenges qui seront remis en jeu : - Le Challenge principal S.C.F.R. : A. SAULE - Le Challenge du fair play : JC POEYMIROO - Le Challenge de l’offensive (places 1 à 8) : R. LABATUT - Le Challenge de l’offensive (places 9 à 16) : SARDA - Le Challenge de l’offensive (places 17 à 24) : A. JULINAT
DEPUIS 1980
Vign_wp_000306
© 2011
Créer un site avec WebSelf